Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.
Site under construction

Site under construction

Warning: a technical problem (SQL server) prevents access to this part of the site. Thank you for your understanding.
Accueil du site > F.A.Q. > Enseignement

Enseignement

Monitorat

Le monitorat est une pratique d’enseignement et une préparation aux fonctions d’enseignant-chercheur en parallèle du travail de recherche. Avec un contrat doctoral, le monitorat est devenu une Charge d’enseignement.

Une initiation par la pratique : Le moniteur anime 64 heures de travaux dirigés ou 96 heures de travaux pratiques, c’est-à-dire 2 à 3 heures par semaine pendant l’année universitaire, de préférence en premier cycle.

Une formation généraliste au métier d’enseignant-chercheur : 10 jours de formation annuels sont organisés par un centre d’initiation à l’enseignement supérieur.

Une rémunération complémentaire au contrat doctoral : D’un montant mensuel brut de 335,40 €, l’indemnité de monitorat s’ajoute aux 1 305,86 € bruts mensuels de l’allocation de recherche. Le moniteur perçoit donc 1 641,26 € bruts par mois.

Un début de carrière : En cas de recrutement ultérieur comme maître de conférences, le stage sera réduit à un an (au lieu de deux) et la titularisation intervient directement au 2ème échelon du corps à condition d’avoir exercé la fonction de moniteur pendant trois ans. De nombreux employeurs, privés ou publics, apprécient également l’expérience vécue par les jeunes doctorants moniteurs.

Conditions à remplir pour devenir moniteur : Pour devenir moniteur, le candidat doit préparer une thèse et se trouver dans l’une des situations suivantes : bénéficier d’un contrat doctoral ; bénéficier d’un régime d’aide comparable au contrat doctoral être ancien élève d’une École normale supérieure et s’inscrire en doctorat immédiatement après l’achèvement de la scolarité.

ATER

Selon le décret n°88-654 du 7 mai 1988 modifié, être attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) permet de préparer une thèse ou de se présenter aux concours de recrutement de l’enseignement supérieur tout en enseignant, en qualité d’agent contractuel.

Un enseignement de 128 heures de cours ou de 192 heures de travaux dirigés ou de 288 heures de travaux pratiques par an doivent être assurés. Il est possible d’exercer ses fonctions à temps partiel. Cependant, le service d’enseignement ne peut être inférieur à 64 heures de cours, 96 heures de travaux dirigés ou 144 heures de travaux pratiques par an.

Vacations

Réglementées par le décret n°87-889 du 29 octobre 1987 modifié, les vacations désignent un engagement contractuel entre un établissement d’enseignement et un individu en vue d’une prestation donnée.



Accueil du site | Plan du site | © 2009-2012 AJC 06 | | Suivre la vie du site
Site under construction

Site under construction

Warning: a technical problem (SQL server) prevents access to this part of the site. Thank you for your understanding.